publicite lactualite

Exportation : le litchi reste le moins cher en Europe

Litchi
(© B.navez / wikipedia)
Par le 19 décembre 2017 à 05:57

Les prix du litchi de Madagascar sur le marché européen sont plus ou moins stables par rapport à ceux de la précédente campagne. Le meilleur reste à venir.

 

A lire aussi :

Litchi : Une ouverture de campagne optimiste

Le fruit de Noël débarque sur le marché européen. D’après la lettre du litchi, publiée par le Centre technique horticole de Tamatave (CTHT), le Baltic Klipper, premier navire conventionnel a accosté au port de Sète dans la mâtinée du 10 décembre, avec 7800 tonnes de litchi de Madagascar.

La tendance de prix est presque le même que celui de l’année précédente. En France, le kilo du litchi soufré est de 5 euros (18 500 ariary) tandis qu’il est de 11 euros (40 500 ariary) pour le fruit frais. En Allemagne et en Belgique, il est de 3 euros (11 000 ariary).

Selon le rapport du CTHT, le déchargement du navire a pris plus de temps que prévu à cause, entre autres, d’un avis de tempête dans la région d’Occitanie, obligeant le report du déchargement au lendemain de l’arrivée du bateau, et encore avec des engins de manutention qui seraient peu adaptés au déchargement des palettes de litchis.

Le déchargement ne s’est achevé que le 14 décembre, mais, au bénéfice du litchi de Madagascar. « La lenteur du déchargement a notamment eu un aspect positif : peu de palettes abimées par les manutentions. Quant à la marchandise, elle a été jugée qualitativement satisfaisante. Certes, le calibrage des fruits est inégal, mais la coloration est attractive », décrit la lettre du CTHT.

 Le litchi frais de Madagascar, le moins cher

Un propos confirmé par les exportateurs du litchi, à l’instar de la société Malgapro, à Toamasina a révélé que le letchi frais de Madagascar est le moins cher sur le marché international. A entendre son premier responsable, le prix actuel du litchi sur le marché européen est presque le même que celui de la précédente campagne.

L’exportateur ne s’étonne pas de la différence des prix du litchi exporté par voie aérienne et maritime. « Il n’y a rien d’extraordinaire que le prix du litchi frais est élevé, c’est-à-dire 9 et 11 euros (33 000 à 40 500 ariary) le kilo, parce que le coût du transport aérien est plus cher que celui par voie maritime », a-t-il souligné. Selon ce dernier, le kilo est de 5 euros dans les supermarchés.

« En conclusion, la campagne n’est pas aussi mauvaise », a-t-il noté. Le prix du litchi frais de Madagascar est, effectivement, moins cher que celui des principaux pays concurrents. Le prix du kilo est de 16 à 18 euros (59 000 à 66 500 ariary) pour celui de l’île de La Réunion, et 10 à 14 euros (37 000 à 51 800 ariary) pour l’île Maurice.

A partir de cette semaine, les opérateurs malgaches pourront espérer une amélioration du prix du litchi en raison d’une probable dynamisation de la demande à la veille de Noël alors que l’offre sera réduite. En effet, les îles Maurice et de La Réunion entrent dans leur fin de campagne tandis que, sauf changement, le deuxième bateau conventionnel de Madagascar, l’Atlantic Klipper est attendu au port de Zeebrugge ce 19 décembre avec 7650 tonnes de litchi. Pour l’Afrique du Sud, sa campagne de litchi par bateau ne démarrera que dans les prochains jours.



Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *