publicite lactualite

Tourisme : Madagascar dans la destination Top 2018

Les lémuriens constituent une des forces majeures de Madagascar, en matière de tourisme.
Par le 15 décembre 2017 à 07:28

Le magazine américain, National Geographic Traveler classe Madagascar au 11ème rang sur les 21 meilleures destinations pour 2018 en matière de tourisme. Le mérite de ce classement reste toutefois à confirmer.

 

A lire aussi :

Epidémie de peste : 40 000 touristes en moins

Clin d’œil aux voyageurs. La liste des célèbres magazines et des journaux qui sollicitent la destination Madagascar s’élargit. Après le magazine Vogue, ou les journaux The New York Times, The Washington Post ou encore The Telegraph, en début de cette année, celui américain, The National Geographic Traveler en parle dans sa colonne.

Cette référence du marché des vacances, publie un classement des meilleures destinations touristiques pour 2018. La Grande-île y est classée aux 11 rangs sur les 21 destinations retenues dans le Top. Sa richesse en biodiversité, entre autres, les lémuriens et les belles plages ont conduit la rédaction de ce magazine à considérer Madagascar comme étant une must-see place.

Un propos partagé par l’Office national du Tourisme de Madagascar (ONTM). « Outre les lémuriens, Madagascar offre aux visiteurs des paysages magnifiques, que cela soit sur le littoral où les belles plages rivalisent de beauté et de charme, ou bien à l’intérieur de l’Ile, où le spectacle d’une nature variée et authentique ne finit pas d’émerveiller », note l’Office national du Tourisme.

Les touristes demandent plus d’assurances

La contribution des médias à l’étranger dans la promotion de la destination Madagascar incite davantage les voyageurs à y passer. C’est, en effet, l’une des raisons qui expliquent l’augmentation de 9% du nombre des arrivés dans la Grande Ile entre janvier et d’avril 2017. Malheureusement, cette tendance n’a pas pu se poursuivre tout au long de l’année à cause de l’épidémie de peste qui a engendré une perte de près de 40 000 touristes durant le deuxième semestre de cette année.

L’avenir du secteur Tourisme repose surtout sur la stabilité socio-politique et la sécurité. Si la maladie du moyen-âge resurgira encore l’année prochaine, les voyageurs éviteront la destination Madagascar. L’Etat et les opérateurs touristiques doivent ainsi réunir leurs efforts pour assurer une certaine sécurité aux touristes qui prévoient de passer dans le pays en 2018.

Il est à rappeler que ce secteur est l’un des principales ressources du pays en contribuant à 6% dans le PIB. En 2016, le tourisme a rapporté 702 millions de dollars, soit 2 246 milliards d’ariary dans la Caisse de l’Etat.



Étiquettes :
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *