publicite lactualite

« Villes où il fait bon vivre » :  la capitale malgache dans les 12 derniers

antananarivo
Antananarivo (© Sascha Grabow / wikipedia)
Par le 26 novembre 2017 à 07:12 - mis à jour le 26 novembre 2017 à 07:13

La capitale malgache est classée 35 sur les 46 villes africaines où il ferait bon vivre. C’est le résultat d’une étude menée par le cabinet Mercer. 

Un rang pas trop réjouissant. La capitale malgache est parmi les 12 dernières villes africaines où il ferait moins bon vivre en 2017. En effet, elle serait 35ème sur 46 sur le niveau continental, et 216 sur 231 quant au classement mondial. Le cabinet de conseil Mercer a publié cela au mois de mars 2017. A l’occasion de la journée mondiale des villes, le classement refait surfait surface.

Le classement se base sur 39 critères répartis sur 10 grandes catégories. Ce sont l’environnement économique, le socioculturel, les considérations médicales et sanitaires, les écoles et l’éducation, les services publics et le transport, les infrastructures urbaines, les loisirs, les biens de consommation, les logements et enfin l’environnement proprement dit.

Les tops et les flops

La capitale mauricienne, Port-Louis, est classée comme étant la meilleure ville où il fait bon vivre en Afrique tandis qu’au niveau mondial, elle se place au 84ème rang. A l’échelle continentale, elle est suivie par trois villes sud-africaines dont Durban (87ème au plan mondial), du Cap (94ème mondial) et de Johannesburg (96ème). Après les trois villes sud-africaines, viennent au 5ème rang la ville seychelloise, Victoria (98ème au plan mondial), la tunisienne Tunis (114ème), les marocaines Rabat (117ème) et Casablanca (125ème), la namibienne Windhoek (130ème) et la botswanaise Gaborone (141ème) qui close le top 10 des meilleures villes africaines.

A l’échelle mondiale, Vienne, en Autriche est la ville ayant la meilleure qualité de vie, suivie de Zurich, Auckland, Munich et Vancouver, respectivement en Suisse, à la Nouvelle-Zélande, en Allemagne et au Canada. Pour ce qui en est de la queue de peloton, les villes proposant la moins bonne qualité de vie, et qui sont déconseillées aux touristes, il y a la capitale irakienne, Bagdad, Bangui au Centrafrique, Sanaa au Yemen, Port-au-Prince en Haïti et Khartoum au  Soudan.



Étiquettes :
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *