publicite lactualite

19e Salon de l’Habitat : Les briques compressées séduisent

Par le 16 novembre 2017 à 21:57 - mis à jour le 20 février 2018 à 14:56

De plus en plus de constructeurs s’intéressent aux briques compressées. Celles-ci seraient plus écologiques, esthétiques et économiques. La première journée du 19e Salon de l’Habitat, à Tanjombato a permis de confirmer cette constatation.

Tendance en matériaux de construction. Visiblement, le Salon international de l’Habitat est révélateur de talents. Parmi les centaines d’exposants à ce rendez-vous qui a débuté ce 16 novembre au parc d’exposition Forello, à Tanjombato, pour ne finir que dimanche 19 novembre, la société malgache Lego brik séduit avec ses briques compressées.

Contrairement à la brique classique en argile, la version compressée ne nécessite pas de cuisson, d’où son autre appellation de brique écologique. Elle est fabriquée à l’aide d’une terre stabilisée à la chaux ou au ciment. En plus de cette qualité s’ajoute la praticité, car ces briques étant autobloquantes, les maçons n’auront plus besoin de mortier pour la pose.

« Les briques compressées ne nécessitent pas de cuisson, car après compression, elles sont simplement entreposées et laissées à sécher pendant quelques jours (7 jours en dehors de la saison de la pluie). Quand celles-ci sont suffisamment reposées et séchées, elles sont complètement résistantes à l’eau et donc prêtes à l’emploi», explique Mavo Rakotovololonandriana, assistante commerciale de la société Lego brik, dont l’atelier de fabrication est sis à Ambohimalaza.

Plus économique avec une forme 3 en 1

Selon les dires de cette responsable, les briques compressées sont adaptées à tous types de construction, dont maison, école, église ou clôture. Concernant le prix, l’unité est à 540 ariary, contre 120 ariary pour la brique en argile cuite. L’un des avantages des briques compressées est sa forme « trois en un », c’est-à-dire qu’il faut une unité de trois briques pour chaque pose. Ainsi, les murs sont faits d’une ligne, un système plus pratique comparé au standard de la construction malgache qui nécessite deux lignes.

Jugées plus écologiques, esthétiques et économiques, les briques compressées commencent à gagner le marché des matériaux de construction. Les commandes affluent auprès de la société fabricante. Selon toujours l’assistante commerciale, elle reçoit en moyenne 10 commandes par mois, avec une quantité  variant de 3 000 à 20 000 unités de briques compressées par commande.

Il est à savoir que la société, elle-même assure la livraison des briques sur les lieux indiqués par les acheteurs. Une façon de séduire les clients, les fidéliser et par la même occasion de battre la concurrence. A noter que la société Lego brik n’est pas la seule dans ce business. On note également l’autre producteur Trano natoraly qui s’investit de plus en plus dans la construction de maison écologique.



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *