publicite lactualite

FIA 2017 : les Etats généraux de l’Agriculture

agriculture madagascar
Par le 5 septembre 2017 à 15:04 - mis à jour le 8 septembre 2017 à 17:55

Pour confirmer la tenue de l’évènement, l’agence Première Ligne et le Ministère auprès de la Présidence changé de l’Agriculture et le d’Elevage ont tenu une conférence de presse à l’Hôtel le Louvre cet après-midi. La Foire internationale de l’Agriculture se tiendra du 14 au 17 septembre au parc d’expositions Forello à Tanjombato.

Foire internationale de l’agriculture

Le rendez-vous est pris. La première édition de la Foire internationale de l’agriculture (FIA) se tiendra du 14 au 17 septembre prochain au parc d’expositions Forello Tanjombato. Coorganisée par le Ministère auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’Elevage et de l’agence Première Ligne, bénéficiant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’évènement sera un véritable « Etats-généraux » de l’Agriculture. En effet, toutes les parties prenantes dans ce domaine seront présentes à cette manifestation holistique ayant pour objectif de soutenir une croissance verte dans la Grande-île et qui ambitionne, dès sa première édition, de lutter pour l’autosuffisance alimentaire nationale.

L’agriculture à Madagascar

Des ministères, tels que celui de l’Industrie et du Développement du secteur privé, de l’Environnement, de l’Ecologie et de la Forêt ainsi que celui du Commerce, entre autres seront présents à cette foire. Des associations paysannes venues des régions, des industries nationales et internationales de l’agroalimentaire, du machinisme agricole, des organismes de financement et d’appui, etc. participeront aussi à cet évènement. « La FIA sera une plateforme où du paysan au capitaine d’industrie et tous les acteurs vont pouvoir se rencontrer et – idéalement – envisager de travailler ensemble », précise Michel Ramiaramanana, Président du comité d’organisation. « Plus de 80% de la population malgache sont agriculteurs, il serait plus que bénéfique de s’y pencher sérieusement », signale Rivo Rakotovao, ministre auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’Elevage.



Étiquettes :
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *