EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

AliExpress à Madagascar, comment ça marche ?

| 9 avril 2021 à 15:15 | mis à jour le 9 avril 2021 à 17:32 | Economie

Très simple, une carte bancaire internationale suffira amplement pour l’utilisation d’AliExpress à Madagascar. Mais, il vous faudra tout de même faire preuve de prudence. Voici pourquoi.

L’accessibilité d’AliExpress en fait une plateforme d’achat en ligne très prisée à Madagascar. C’est tout simplement le fruit de la démocratisation des cartes de crédit et de l’ouverture du pays à un système de commerce mondial reconnu. Les ouvertures vers la Chine, l’Indonésie et la Thaïlande ont permis de faciliter la transaction vers l’Asie. Pour le plus grand bonheur des opérateurs du coin.

Une plateforme abordable

À Madagascar, il est courant de croire que les produits de fabrications locales ne possèdent pas la qualité des produits d’importation. À tort ou à raison, force est de constater que de nombreuses personnes se tournent actuellement vers les solutions d’achat en ligne à l’étranger. Amazon ? Trop cher pour bon nombre de personnes. D'ailleurs, ceux qui vendent sur la plateforme de Jeff Bezos n’expédieront jamais vers nos vertes contrées.

Chère ? Oui. Pour l’achat d’un coffret DVD de 100 € par exemple, le frais de port vous reviendra au double ! 250 € plus précisément. C’est exactement l’un des problèmes des achats en ligne à Madagascar. Des frais de port exorbitant qui rendent toutes transactions de quelques natures qu’elles soient, inintéressants. AliExpress, c’est tout simplement le concurrent chinois d’Amazon. Lui par contre, il livre dans le monde entier. Y compris à Madagascar. En l’espace de 10 ans, il a apporté un plus dans le domaine du commerce en ligne.

Comment acheter sur AliExpress depuis Madagascar ?

Avec une carte de crédit. Simple comme le bonjour. Une carte de crédit internationale de type Gold premier de chez BMOI par exemple. Accessible à partir de 20 000 Ar/ mois. Pour les professionnels, il existe aussi l’offre Classic Executive. Idem pour l’offre Ebène Or de chez la Société Génerale (BFV) toujours à 20 000 Ar/mois. De même avec la carte Premier de chez BNI.

Si vous êtes titulaires de ces cartes-là, la suite est un jeu d’enfant. Mais, si vous évoluez en dehors de la sphère bancaire classique, une carte Payoneer est le moyen le plus simple. Nous y reviendrons plus tard sur ce sujet. Effectivement avec Payoneer, vous avez accès à une carte qui fonctionnera depuis Madagascar pour des achats sur AliExpress. Paypal ? Non, non, c’est un système qui n’est pas accepté par AliExpress.

A lire également :  Tourisme Madagascar : La chaîne TF1 parle du parc national de Lokobe

Faire la différence entre AliExpress et Amazon

Le principe demeure strictement le même entre les deux plateformes, à quelques différences (de tailles) près. La première chose que vous devez savoir, c’est qu’AliExpress est avant tout un vaste marché en ligne. La plateforme possède ses propres entrepôts. Mais la plupart des vendeurs sur le site sont des vendeurs individuels.

Supposons que vous allez prendre quatre produits différents. C’est autant de marchands différents dans ce cas là. Premier problème : une fois que vous avez validé votre achat, attendez-vous donc à recevoir quatre paquets distincts. C’est un problème parce que votre paiement sera traité individuellement par chaque commerçant. Ce qui fait que les produits n’arriveront pas en même temps.

Le recours à AliExpress Agent

AliExpress Agent, c’est la réponse de la plateforme à ce problème. Ainsi, vous avez la possibilité de combiner plusieurs achats en un seul paquet. Une solution que vous pouvez utiliser à titre individuel. Mais dans la plupart des cas, c’est une option recommandée pour ceux qui vont faire du dropshipping ou bien à des revendeurs.

Ce service vous reviendra donc à 5 % de la valeur de votre achat en plus des frais de port. C’est ce dernier point qui nuit à l’expérience puisque pour une expédition à Madagascar, AliExpress ne vous propose que les services de DHL et d’ePacket. Si vous allez acheter des objets cosmétiques par exemple, les frais de port demeurent accessibles.

Pour des chaussures à 20 $, le vrai de port peut vous revenir à 4, 6 ou même 15 $ c’est selon le vendeur. C’est sur ce point que l’on se rend compte que la plateforme est franchement bien faite : pour les produits qui vous intéressent, AliExpress vous proposera en premier lieu ceux avec les frais de port les moins importants. Pratique non ? Et cela va crescendo, plus vous allez parcourir les résultats, plus les frais de port vont devenir de plus en plus importants.

A lire également :  Commerce transfrontalier : Madagascar s’engage à une bonne performance

Les délais de livraison à Madagascar

D’après des retours d’utilisateurs de ce service, les colis arrivent toujours à destination. AliExpress a recours aux services postaux pour l’expédition de ses colis dans la grande île. Résultat ? Des livraisons qui arrivent dans un délai de 30 à 45 jours ! C’est long et cela requiert une bonne dose de patience.

Il vous faudra aussi faire une croix sur le service après-vente ou encore la garantie du produit. À moins d’en avoir les moyens et la patience nécessaires, cela couterait trop cher de renvoyer votre colis. Un autre problème dans l’achat sur AliExpress depuis Madagascar : les frais de douanes !

Dès que vous achetez à l’étranger, des frais de douanes peuvent s’appliquer. Une fois votre colis expédié et arrivé à destination, un facteur viendra vous remettre un récépissé qui permettra de retirer votre paquet à La Poste. Ainsi selon la valeur de votre paquet, vous serez amené à payer des frais qui peuvent aller de 4 000 à 15 000 Ariary.

Des frais de douanes ridiculement élevés

La douane malgache se situe exactement au même niveau que La Poste du côté du quartier de Petite vitesse. Les taxes douanières se fixent le plus souvent… de visu. Si, les frais se détermineront en fonction de votre tête. Prenez avec vous votre facture et demandez un bon de livraison comprenant tous les montants dépensés afin qu’ils puissent faire le calcul. Vous êtes prévenus, les taxes douanières peuvent aller jusqu’à 50 % du prix de votre achat !

0 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur l'actualité.mg