EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Tana – La Réunion : deux vols de rapatriement en avril

| 26 mars 2021 à 12:00 | mis à jour le 26 mars 2021 à 12:09 | Economie
vol de rappatriement tana la reunion

L’ambassade de France, en collaboration avec l’agence de voyage BCD Travel organise deux vols spéciaux Antananarivo-La Réunion les 13 et 29 avril prochain, sous réserve de l’autorisation des autorités Malagasy. La compagnie aérienne qui va opérer sur ces liaisons reste à déterminer avec les autorités.

Les autorités françaises retentent le coup, après l’annulation du vol à destination de La Réunion le 08 mars dernier. En collaboration avec l’agence de voyage BCD Travel, l’ambassade de France organise deux vols spéciaux vers Saint-Denis les mardi 13 et jeudi 29 avril, au départ de l’aéroport d’Ivato Antananarivo. Selon les informations recueillies auprès de l’agence de voyage organisatrice, l’heure est à la discussion avec les autorités compétentes sur la compagnie aérienne qui va opérer sur ces vols. Puisqu’ils s’agissent de vols de rapatriement, les 29ème et 30ème organisés par l’ambassade de France depuis le début de la crise COVID-19, c’est l’ambassade qui établit les critères d’éligibilité des passagers.

3 tests à effectuer

Comme lors des précédents vols, ceux-ci sont destinés aux Ressortissants Français, titulaires de passeport valide.  Les citoyens des pays tiers, également titulaires de passeport valide, d’un titre de séjour ou visa long séjour à La Réunion ou à Mayotte pourront également embarquer, à conditions qu’ils ont un motif impérieux et justifié du déplacement. Pour les conjoints français, un livret de famille ou une copie de l’acte de mariage leur sera demandé tandis qu’un justificatif d’inscription d’études et hébergement devra être en possession des étudiants désirant prendre ces vols.

A lire également :  Electricité : des amendements à effectuer dans le nouveau Code

Compte tenu de l’évolution inquiétante de la COVID-19, les autorités françaises affichent leurs fermetés dans l’organisation de ces voyages. Outre les consignes sur les mesures sanitaires à respecter, tous les passagers doivent se munir des résultats de test PCR négatif, effectué 72 heures avant le vol à l’Espace Médical Ambodivona. Ils seront soumis à un contre test PCR au débarquement de l’aéroport de La Réunion après avoir rempli une fiche COVID fournie par l’agence. Ils devront effectuer un autre test 7 jours après leur arrivée en terre réunionnaise.

0 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur l'actualité.mg