publicite lactualite

Energie : Le projet « Volobe » sur la bonne voie

photo energie
Lantoniaina Rasoloelison, ministre de l’Energie et des Hydrocarbures
Par le 22 décembre 2018 à 08:35

Une réunion s’est tenue entre le ministère de l’Energie et des Hydrocarbures (MEH), la Jirama et le Consortium qui mettra en œuvre le projet de construction du barrage hydroélectrique de Volobe. Le contrat d’achat entre le consortium et la Jirama devrait être finalisé d’ici juin 2019.

Les autorités dans le secteur Energie misent sur l’hydroélectricité pour réduire le coût de la production d’électricité de la Jirama (Compagnie nationale fournisseur d’eau et d’électricité). L’un des plus grands projets ce concernant est la construction d’un barrage hydroélectrique à Volobe Toamasina dont la capacité de production est estimée à 120 MW. Ce 21 décembre, une réunion a eu lieu, à Ampandrianomby entre le MEH, la Jirama et le consortium qui va mettre en œuvre le projet. A entendre Lantoniaina Rasoloelison, MEH, les discussions ont été fixées sur l’établissement d’un calendrier des actions à entreprendre. Les partenaires se seraient mis d’accord sur la finalisation du contrat d’achat entre le consortium et la Jirama d’ici juin 2019.

Sauf modification, la centrale hydroélectrique de Volobe sera opérationnelle en 2022. Elle permettra à la fois de substituer la production d’électricité à base de diesel ou de fuel lourd et de renforcer l’approvisionnement en électricité à Toamasina et dans le réseau interconnecté d’Antananarivo. En attendant, d’autres mini-projets hydroélectriques sont en cours comme c’est le cas de la construction d’un petit barrage de 28 MW à Mahitsy qui sera opérationnel en octobre 2019.

La Direction générale de la Jirama est confiante que pour atteindre les objectifs de la nouvelle politique énergétique (NPE) de produire, pour l’ensemble du pays, 1200 MW d’électricité d’ici 2025, contre 450 MW actuellement, la construction d’au moins un grand barrage de 200 MW constitue une urgence. Avec Volobe, deux autres centrales hydroélectriques sont en vues à Antetezambato (100 MW) et Sahofika (192 MW). En marge de cette réunion avec le consortium, le MEH a saisi l’occasion pour annoncer qu’après négociation auprès du fournisseur de carburant de la Jirama, le délestage tournant est annulé. Le ministre n’a pas manqué également de fêter Noël et le Nouvel An avec ses employés par la distribution des paniers garnis et des volailles.



Étiquettes : , , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *