publicite lactualite

Carburant : Hausse de 50 ariary des prix à la pompe

hausse prix carburant
Par le 4 décembre 2018 à 22:39

Une révision à la hausse des prix du carburant est observée depuis ce 4 décembre après deux mois d’abstention. Le ministère de l’Energie et des Hydrocarbures révèle que le cumul de blocage des prix à la pompe engendre un passif de 228 milliards d’ariary.

Les prix du carburant à la pompe s’affichent en hausse de 50 ariary dans les stations-service depuis ce 4 décembre. Le litre du Super carburant est passé de 4150 ariary à 4200 ariary. Le gazole se vend désormais à 3550 ariary le litre au lieu de 3500 ariary auparavant. Cette révision était prévisible étant donné que depuis septembre, plusieurs paramètres, entre autres, la dépréciation de la monnaie nationale (Ariary) face au dollar, soutiennent cette hausse. De plus, à entendre Lantoniaina Rasoloelison, ministre de l’Energie et des Hydrocarbures (MEH), le baril à l’international qui a chuté de 60 dollars ne fait pas de l’effet à Madagascar, compte tenu du non-ajustement des prix du carburant quand le baril était de 80 dollars. Selon lui, l’écart entre la vérité des prix et ceux appliqués à la pompe s’élève à 900 ariary actuellement. Ce qui fait un manque à gagner de 228 milliards d’ariary aux pétroliers, suite à plusieurs mois, voire des années de blocage des prix. Il reste à savoir comment l’Etat va procéder pour écouler cette dette qui, selon toujours le ministre ne sera pas possible dans un an, voire même cinq ans. Quoi qu’il en soit, le MEH envisage de procéder à une nouvelle structure de prix du carburant. Un appel d’offre international a déjà été lancé en vue de faire une étude de cette structure de prix, mais les résultats ne seront connus qu’en fin mars prochain.



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *