publicite lactualite

Textile : La BAD octroie 2 millions de dollars

Textile
Par le 3 décembre 2018 à 06:19

La Banque Africaine de Développement (BAD) octroie 2 millions de dollars pour les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et les Petites et Moyennes Industries (PMI), œuvrant dans le textile.

Cette année, la valeur des exportations de textile par Madagascar atteint les 645 millions de dollars. Une bouffée d’oxygène pour la filière textile. La BAD, à travers son projet PAPI (Projet d’Appui à la Promotion des Investissements) prévoit d’octroyer 2 millions de dollars pour appuyer les PME/PMI, œuvrant dans le textile à Madagascar. Qui dit entreprises textiles dit celles qui travaillent dans l’habillement, la coupe et couture, la broderie, la dentellerie, le crochet, le tricotage, la vannerie et la fabrication d’accessoires en cuir. Selon les explications fournies par Andry Ravalomanda, Directeur général de l’EDBM (Economic Development Board of Madagascar), ce 30 novembre, cet organisme chargé de la facilitation et de la promotion des investissements dans le pays assurera la gestion de ce fonds, en 2019. Les entreprises bénéficiaires devront, toutefois répondre à certains critères, à savoir, l’existence de moins de 3 ans, la possession d’un capital à 100% malagasy et l’entreprise ne devrait pas encore effectué d’exportation.

Actuellement, le Comité d’attribution, composé du CENAM (Centre National de l’Artisanat Malagasy), du ministère de l’Industrie et du Développement du Secteur Privé (MIDSP), du Syndicat des Industries de Madagascar (SIM) et de l’EDBM, est en cours d’évaluation de 16 dossiers pour une première vague. Il y aura une deuxième et une troisième vague au premier trimestre de 2019. Il est à savoir que le textile est un des piliers de l’économie malagasy. Selon l’EDBM, la valeur des exportations de textile de Madagascar atteint les 645 millions de dollars, cette année. En Afrique Subsaharienne, Madagascar se positionne en premier pays exportateur de textile vers l’Union européenne et les Etats-Unis, devant l’île Maurice, l’Ethiopie, le Kenya et l’Afrique du Sud. La Grande île recense une centaine d’entreprises de textile qui emploient plus de 150000 personnes.



Étiquettes : , , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *