EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Netflix : la firme joue banco, c’est 17 milliards de dollars pour cette année

| 22 avril 2021 à 22:03 | Divertissement

Voilà un chiffre qui donne le tournis. Effectivement, le géant américain du streaming prévoit de dépenser 17 milliards de dollars en contenu pour cette année. Autant dire une somme record pour la plateforme.

Le succès est au rendez-vous

Connu pour avoir popularisé et démocratiser le format SVOD, Netflix c’est actuellement 200 millions d’abonnés. Ce qui en fait le service de streaming le plus regardé au monde, bien loin de Disney + et d’Amazon Prime. Justement pour conforter cette place de leader du streaming, Netflix met en place différentes mesures pour faire face à ses concurrents. Rien qu’en 2020, une flopée de services de streaming a vu le jour pour contester ce quasi-monopole de Netflix.

On retrouve notamment Disney + en tête (évidemment), Amazon Prime, HBO Max, Paramount + pour ne citer qu’eux. Autant de services qui réduisent considérablement la part de marché et le taux d’audience de Netflix. Ainsi, comment faire pour regagner des parts de marché ? En misant beaucoup, beaucoup d’argent.

Un succès renforcé par la crise sanitaire

Comme on dit souvent, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Au plus fort de la pandémie, Netflix a connu une hausse vertigineuse de ses nombres d’abonnés dans le monde. Confinement oblige, et pour passer le temps, les gens consomment et regardent. Avec un catalogue très vaste, mais surtout très varié (films, séries, anime, docu-séries…) Netflix a largement tiré parti de la crise sanitaire mondiale.  

A lire également :  Netflix : Stranger Things saison 4, le nouveau teaser annonce un voyage dans le temps ?

Mais voilà, avec l’arrivée des vaccins et une situation sanitaire maitrisée, cette hausse substantielle du nombre d’abonnés est en baisse. Pourquoi ? Tous simplement parce que les gens préfèrent sortir que de rester avachit devant l’écran. Ce n’est pas étonnant que la firme ait connu sa plus faible croissance d’abonnés lors de son premier trimestre de cette année.

Du contenu, toujours plus de contenus

Pour maintenir sa domination, quoi de plus logique que d’investir dans du contenu. Pour 2021, c’est 17 milliards de dollars qui sont posés sur la table selon Variety. Le chiffre est faramineux, mais c’est surtout dû aux retards accumulés en 2020. Le calendrier 2021 s’en retrouve alors surchargé. Mais 17 milliards, c’est 6 de plus que les 11 milliards dépensé en contenus pour 2020. Une augmentation drastique.

La guerre du streaming est ouverte

 Pour rester compétitif et ne pas voir les autres plateformes rogner de plus en plus son taux d’audience, Netflix est dans l’obligation de produire. Car d’autres services capitalisent énormément sur leurs licences phares pour agrandir ses nombres d’abonnés. La première menace pour Netflix c’est bien évidemment Disney + et ses franchises Marvel (MCU) et Star Wars.

A lire également :  BTS : de nouvelles chansons pour leur comeback

Il en va de même pour HBO Max et Paramount + qui possèdent quelques pépites capables de mettre à mal la domination « Netflixienne » ? On pense notamment à la DCEU (HBO Max) et à la Saga Harry Potter pour Paramount. Netflix c’est des contenus originaux à succès comme Bridgerton et Stranger Things, mais il leur manque une franchise de poids capable de faire pencher définitivement la balance de leurs côtés. C’est surement pour cela qu’elle a déboursé pas moins de 400 millions de dollars pour acquérir les droits de la franchise Knives Out.

0 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur lactualite.mg