• Home  / 
  • Culture
  •  /  La Voix d’Or : La grande finale ce jour

Sujet associés

Étiquettes : , ,

La Voix d’Or : La grande finale ce jour

Nasandratra, une des dix finalistes

Dix jeunes chanteurs talentueux, dont huit filles et deux garçons, disputeront la finale du concours La Voix d’Or.

Samedi dernier, pour la prime 6 de La Voix d’Or, tenant lieu de demi-finale, le thème était « les comédies musicales », si bien que les candidats ont du choisir dans le répertoire de ce genre. Les trois membres du jury, Anyah, Stéphan et Fidy, ont eu du mal à choisir les dix meilleurs parmi les 13 concurrents. Ils se sont même fondus en excuses à l’endroit de ceux qui devaient quitter définitivement le concours.

A lire aussi :

La Voix d’Or : Les talents se confirment

A l’issue de cette étape, trois ont été remerciés. Par ordre de mérite, les huit qualifiés pour la demi-finale selon les votes du jury s’appellent : Nasandratra, Brendan, Marianna, Prisca, Miaina, Ny Avo, Samuella et Nathan. A ceux-ci s’ajoutent deux concurrents qui ont obtenu leurs tickets pour l’avant-dernière phase de la compétition, grâce au vote par SMS du public. Il s’agit d’Anja, qui a obtenu 50,26% des voix, et Sonia, 21,85%.

Du côté des malchanceux, Princia, Malala et Elisa ont été éliminées, sans pour autant qu’elles aient commis d’erreurs manifestes à ce pénultième prime. Elles n’ont pas démérité, mais comme il fallait en remercier certains, ce sont les coups d’œil avisés du jury qui ont fait la différence.

De super solos et duos 

Lors de la première partie de la prime de samedi dernier, Prisca a plongé le public dans une communion totale par son interprétation de « Total Eclipse of the heart » de Bonie Tyler. Les nuances maîtrisées avec une assurance manifeste, agrémentées par une pincée de voix de tête, a suffi pour convaincre le jury. Anja a elle-aussi fasciné les spectateurs par sa voix suave et mélodieuse, jonglant allègrement avec les crescendo et les decrescendo, pour les plonger dans un voyage lyrique intense à travers son interprétation de « Elle a, elle a », une chanson écrite par Michel Berger pour sa compagne France Gall.

Dans la deuxième partie, celle des duos et trios, que ce soit Ny Avo et Brendan dans « Le Monde est stone », de Célie Dion, Saunia et Anja dans le rock’n roll « Foot loose », Nasandratra et Samuella, avec « L’envie d’aimer », Miaina et Nathan, par « Summer night », de JohnTravolta et Olivia Newton John, sinon le trio Mariana-Malala-Elisa, dans  « Stayin’Alive » de Bee Gees, ils ont suscité des interminables applaudissements du public.

L’ultime confrontation de ce jour sera davantage sulfureuse et donc d’autant plus difficile à trancher, car il est certain que tous les candidats restants transcenderont et se donneront au maximum pour essayer d’être celle ou celui qui partira en France, y visiter Disneyland Paris, à l’instar de Tendry, la gagnante de la précédente édition, en 2016.

Ajouter commentaire