EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Andry Rajoelina Athlétisme

Heavy metal : Le choc des Titans au CFM Anosy

| 20 septembre 2017 à 04:45 | mis à jour le 6 octobre 2017 à 23:02 | Culture
metal

Dimanche prochain au Cercle franco-malagasy à Anosy, deux grands groupes du métal malgache seront sur la même scène. Pour nombreux, c’est le choc des titans.

Que du lourd ! Dimanche prochain, le groupe de heavy metal Rheg et la formation Dekapy’s Band sont à l’affiche du concert « Heavy metal vibe » au Cercle Franco-Malagasy à Anosy. C’est la première fois que les deux groupes se partageront la scène, mais ça s’annonce déjà très engageant. Pour les hardos, cette combinaison inédite est un évènement à ne pas rater sous aucun prétexte. En effet, Rheg qui est un des groupes de métal malgache actuels les plus actifs (sinon le premier) mais promet encore des surprises lors de ce live. Cette bande n’a cessé de monter en agressivité ces derniers temps annonce déjà sur ses réseaux sociaux une ambiance ultra-électrique, où les riffs seront des véritables tronçonneuses et les coups de baguettes sur les batteries des rafales de mitrailleuses.

Passer la vitesse supérieure

Au début, Rheg ne faisait que du simple heavy-metal, d’où le nom du groupe « Rock Heavy Gasy » (RHEG). Mais depuis fin 2016, il s’est mis à jouer du thrash metal et s’avère être convaincant. Il a fait un carton ! « Et dimanche, dans notre deuxième montée sur scène, les métalleux découvriront un Rheg qui touche au death-metal », dévoile déjà le leader de la bande, prête à faire exploser les tympans du public. A noter que dans sa première entrée ce groupe jouera intégralement en acoustique les morceaux qui ont fait sa renommée dans le début des années 2000 tels que « Raozy », « Razoky » et autres.

A lire également :  Evénementiels : Des pertes à hauteur de 50 millions d’ariary

Découvrir sous une autre facette

Dekapy’s Band, quant à elle, sera une découverte pour plus d’un. Certes, le guitariste Dekapy n’est plus à présenter. Les metalheads, même les plus jeunes, connaissent ce fondateur de grands groupes de rock des années 80 et 90 tels que Kazar, Apost et d’autres encore. Gaucher, sa virtuosité est connue de tous, que ce soit en riff ou en solo. Mais ce que les spectateurs attendent, c’est sa bande à lui ainsi que la prestation que celle-ci fera sur scène. Son single « Fanenenana » fait déjà un malheur sur le web. Son rock est très technique, tant dans l’instrumental que dans le vocal. Et le public s’attend déjà à une même énergie et un feeling aussi intense durant le concert.

0 Partages
Dans le même sujet :
À lire également