EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Quand l’artiste ougandaise Awori rend hommage à la Reine Ranavalona III

| 15 mars 2021 à 18:47 | Culture
ranavalona awori twani

Une chanson intitulé « Ranavalona » pour rendre hommage à la reine Ranavalona III, dont le courage et la témérité pour refuser l’invasion des colons français à Madagascar n’est plus à présenter. C’est ce que la chanteuse ougandaise, rappeuse afro-féministe Awori, avec son beatmaker Twani, a délibérément choisi pour louer les hauts faits de cette reine. 

« Emuler et incarner sa force », c’est ainsi qu’elle résume le motif qui l’a poussée à inventer cette chanson. Et de faire savoir que le choix de la reine Ranavalona n’était pas un hasard. "J’étais à la recherche d’une force motrice, d’une figure féminine et j’ai été étonnée de découvrir l’histoire de Ranavalona qui s’est battu pour repousser l’invasion coloniale des colons français" annonce la chanteuse.

En fait, prévu sortir l’année dernière, l’album n’a pu l’être que maintenant. La sortie, Awori voulait la faire coïncider avec la journée internationale du droit de la femme.

Une belle initiative pour cette artiste qui a eu l’idée tout à fait pertinente de mettre évidence et conférer une dimension continentale, voire mondiale aux qualités et aux mérites de la femme africaine. Une idée qui devrait faire école dans le monde artistique de la chanson et de la littérature à Madagascar.     

A lire également :  Politique culturelle : Un énorme chantier à entreprendre
0 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur lactualite.mg