Politique

arema

Arema: « La révision de la constitution ne doit se faire qu’après la Réconciliation Nationale »

Par , 10 octobre 2017

Les dernières déclarations du président de la République à l'occasion du lancement du Bataillon interarmes à Ihosy ont permis de conclure que le régime n'entend pas céder aux pressions des antirévisionnistes, des partis politiques, des observateurs ainsi que des membres de la Société civile.  « Les fokontany sont les bases du dévelop...